Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2012

Concert AIMO PAGIN et ERIC ARTZ, virtuoses du piano, prochainement à Béziers

A l’invitation de l’OCBMusiqué Béziers, M. Jean Pierre Fabregat, président, propose deux talentueux solistes Aimo PAGIN et Eric ARTZ pour un concert exceptionnel ; seul ou à quatre mains ils interpréteront Chopin, Brahms, Mozart, Beethoven…

Tout juste trente ans et déjà solistes de très grand talent AIMO PAGIN et ERIC ARTZ, virtuoses au piano, donnent des concerts dans le monde entier. Dès leur plus jeune âge (7ans), Aimo PAGIN et Eric ARTZ, inscrits au conservatoire de leur région, se consacrent avec passion au piano. Quelques notes de sol plus tard… Ils obtiennent de nombreux prix nationaux et internationaux et se produisent sur les plus belles scènes du monde.

Ocbmusiqué, Concert AIMO PAGIN et ERIC ARTZAimo PAGIN  revient d’un concert donné dans le cadre prestigieux de la salle de concerts des Nations Unies à Genève, il joue en soliste avec des orchestres prestigieux : NSO (New Symphony Orchestra), l’Orchestre Symphonique de Berlin, le Philharmonique de Bucarest, l’Orchestre National de Montpellier, il a notamment joué au Concertgebouw à Amsterdam, Carnegie Hall à New York, à la Societa dei Concerti Milan, à la Chopin Gesellschaft à Hannovre,  au Festival International d’Ushuaia, au Festival de Scleswig Holstein en Allemagne. Aimo PAGIN donne également de nombreux récitals entre autres avec sa mère la grande violoniste Silvia MARCOVICI sur les grandes scènes internationales.

Ocbmusiqué, Concert AIMO PAGIN et ERIC ARTZQuant à Eric ARTZ, soutenu par les Fondations SCIFFRA et NATEXIS Banque Populaire, est lauréat de  plus de 20 concours nationaux et internationaux. Eric ARTZ joue comme soliste avec l’Orchestre de la Garde Républicaine à Radio France, avec l’Orchestre National  des Pays de Loire, L’Orchestre de Chambre de Prague. Il a également joué à  Salzburg, Rome et Cagliari, au Festival Chopin à Genève, au Steinway Hall à Londres, en Allemagne, Espagne et au Japon. Il a également donné de nombreux concerts en France, au Théâtre des Champs Elysées à Paris, au Festival Radio France au Corum de Montpellier, au Festival Chopin o Nohant avec le quintette du Philharmonique de Berlin, au Festival Chopin à Bagatelle  et salle Cortot à Paris, au Musée d’Orsay, à l’Arsenal de Metz, ainsi qu’aux Lisztomanias de Châteauroux. Photo Natacha Colmez

Sites : www.ericartz.com / www.aimopagin.com

L'OCBMusiqué nous invite passer une soirée exceptionnelle !

Johanna Van Meel-Sauzet

01/05/2012

La Cigalière : Richard Bohringer « Traîne pas trop sous la pluie… » vendredi 4 mai 21 h à Sérignan

« Traîne pas trop sous la pluie… » est un voyage dans l’univers de et avec Richard Bohringer.

La Cigalière OCBMusiqué, Richard BohringerChaque soir, Richard Bohringer réinvente, retrace toute une vie d’écriture, de passions, d’amours et de tendresse. Un voyage au pays de sa mémoire, un road-movie dédié à l’Afrique, aux amis, morts ou vivants, aux femmes, à l’alcool, aux errances.

Entre anecdotes et lecture de quelques extraits de ses livres, le comédien improvise son spectacle et c’est l’artiste, le grand, qui se présente en toute humilité. Tel un boxeur sur le ring, l’émotion à fleur de peau, il nous fait voyager au travers de ses propres textes, dans cette atmosphère que lui seul sait créer.

Tarifs : 28 € / 22 € / La Cigalière Réservation : 04 67 326 326

03/04/2012

TRIO B.TROTIGNON, M.CLUSELLAS et M.LOHIKARI UNE SOIREE JAZZ TRES REUSSIE à La CIGALIERE de SERIGNAN


La Cigalière à Sérignan et l'OCB Musiqué, partenaires pour les musiques classiques avaient décidé ce samedi 24 mars 2012 de nous faire découvrir un trio inouï dans notre région, celui du pianiste Baptiste Trotignon et ses musiciens Miralta Clusellas et Marko Lohikari. Le choix de Jean Pierre Nitus et Jean Pierre Fabregat était bon.

soirée jazz OCBMusique la CigalièreL'eau et le swing ont bien coulé depuis les victoires du jazz en 2003 ou il est nommé "révélation de l'année". Sur scène c'est une complicité sans faille des trois compères qui ravit les oreilles: le jeu excellent, mordant et caractériel à la fois du remarquable batteur Marc Miralta Clusellas est soutenu et compensé à la fois par la douceur du contrebassiste Marko Lohikari, moelleux et mélodieux dans ses impros, à l'écoute totale de son pianiste leader dans les accompagnements.

Quant à Baptiste Trotignon, il sait toucher nos cœurs grâce à nos oreilles; un très beau touché de notes, un phrasé dont on sent encore la force et l'origine classique, un sens aigu des nuances et de l'expressivité à revendre; en bref une technicité exceptionnelle, toujours en retrait derrière sa musicalité. 

De très beaux moments de reprises achèvent de convaincre les moins expérimentés en jazz, on se souviendra notamment d' un Jacques Brel transfiguré par le seul  jeu du pianiste, touchant au plus juste dans l'émotion. En véritable alchimiste d'un bout à l'autre du concert, que ce soit avec Thélonious Monk comme avec ses propres compositions.

Baptiste Trotignon  et  ses musiciens respirent la musique qu'ils jouent pour  la transforme  en permanence et nous la restituer avec amour et simplicité, une soirée du vrai grand jazz quoi !