Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/10/2011

Sérignan :Musique Tzigane "Urban Bratsch" à La Cigalière mercredi 12 octobre à 21 h

OCBMusiqué, Lacigalière, Urban Bratsch

Plus d’un quart de siècle que les cinq virtuoses du groupe Bratsch sillonnent les routes du monde avec leur musique nomade très colorée. Leur répertoire; un mélange de musiques traditionnelles d’Europe Centrale, variations festives juives, improvisations jazz et autres compositions inspirées de leurs innombrables tournées. Brassant tour à tour les langues, rom, yiddish, italien, arménien et… français, leur folklore imaginaire séduit.

OCBMusiqué, Lacigalière, Urban BratschTantôt nostalgique, tantôt sauvage, avec humour aussi, le quintette a dépeint toute une gamme de paysages de « Tziganie « aux bords de la Méditerranée, des plaines slaves à des terres inconnues… Voix chaudes, instruments chatoyants, le public va frissonner de plaisir à l’écoute de leur musique, leur « soul « à eux, l’esprit Bratsch, cette façon inimitable de mélanger cultures et impros, rigueur et légèreté. Ces baladins qui passent par les chemins de traverse et sortent des sentiers battus ont donné une musique de rêve et conté la douceur d’improbables contrées. Comme une parenthèse magique où chacun a pu s’évader le temps d’un concert, et repartir, le corps et l’âme vibrant d’agréables sensations, d'émotions vers un voyage imaginaire... Bratsch apporte aussi à ceux qui croient encore qu’il faut avoir le sang des gens du voyage pour transporter un public sur les routes des musiques du monde. Photos Bratsch  

François Castiello : accordéon et chant  -  Dan Gharibian : guitare et chant  -  Bruno Girard : violon et chant  -  Théo Girard : contrebasse  -  Nano Peylet : clarinette et chant

LEVER DE RIDEAUX à 20 h, dans le Hall de La Cigalière « Clarinette Kletzmer » par l’ensemble de clarinettes du Conservatoire d’Agglomération Béziers Méditerranée. 

Réservations : 04 67 326 326  /  www.lacigaliere.fr

Johanna Van Meel-Sauzet

08/10/2011

AKHENATON + Faf LARAGE Rap Hip-Hop Dimanche 9 Octobre à La Cigalière 18 heures

We Luv New-York une rencontre au sommet dans le monde du Rap français!

OCBMusiqué, Lacigalière,

Co-fondateur d'IAM, le rappeur aux multiples pseudos (Chill, Sentenza, AKH), connu sous celui 

d'Akhenaton, est l'une des figures tutélaires du hip-hop français. 

Parallèlement à IAM, il mène une carrière solo, entamée en 1995 avec le classique « Métèque et Mat

» et poursuivie avec les brillants « Comme Un Aimant » (B.O. de son Film en 2000) ou son « Black 

Album » (2002). En 2010, Akhenaton livre son autobiographie assortie de la compilation-bilan « La 

Face B » et nous revient, premier trimestre 2011, avec son complice Faf Larage pour un album et une 

série de concerts détonants : Un tour « We Luv NY ».

Habitué des duos et autres featuring (Kheops, Sad Hill...), Faf Larage s'associe d'abord avec son 

frère Shurik'n pour accoucher d'un titre phare : « La Garde Meurt Mais Ne Se Rend Pas », single qui 

va faire parler de lui partout. Premier album solo en 1999 intitulé « C'est ma cause ». Le travail de Faf 

rencontre dès lors un franc succès et s'impose dans le monde du rap hexagonal... 2006 est l'année de 

la consécration avec « Pas Le Temps », titre choc et fort qui devient le générique français de la série 

culte Prison Break.

Aujourd'hui associés pour le skud « We Luv NY », Faf Larage et Akhenaton rendent hommage à 

l’héritage musical new-yorkais, berceau du rap et de la culture hip hop. Dans un concert détonant, ils 

entendent bien confirmer sur scène ce que beaucoup savent déjà... 


Réservez vos places au 04 67 326 326, www.lacigalière.fr, gros show en perspective ! 


28/09/2011

L’Arlésienne de Bizet en final de la soirée OCBMusiqué à la Cigalière

OcBmusiqué Béziers Flamanca La Cigalière,musique classiqueUne rentrée musicale exceptionnelle pour l'OCB Musiqué à la Cigalière. Samedi dernier étaient réunis les 72 musiciens de l'Orchestre National de Montpellier, le ténor Enrique Diaz et le guitariste Emmanuel Rossfelder pour démarrer la saison anniversaire de La Cigalière. Dix ans déjà pour la salle de spectacles sérignanaise qui a de nouveau enchanté son public, venu nombreux. Dès les premiers traits d'orchestre de l'ouverture de « Carmen », le chef, Jean-François Verdier a donné le ton du concert. Dans la légèreté, la finesse et l'esprit, l'orchestre a joué une partition toute en nuances avec un excellent équilibre des pupitres et une sonorité d'ensemble qui réactualise ces œuvres et c'est tant mieux!

OcBmusiqué Béziers Flamanca La Cigalière,musique classiqueLe concerto d'Aranjuez, écrit par Joaquin Rodrigo après la mort de son fils fût une merveille d'émotion. Dans les moments les plus nuancés, l'orchestre tout entier semblait sortir de la guitare magnifiée d'Emmanuel Rossfelder, le public ne s'y est pas trompé et, sous les rappels nourris, le guitariste prodige a interprété seul le « Recuerdos de l'Alhambra » de Francisco Tarrega avec force trémolos qui ont achevé de conquérir les spectateurs.

Ce fût ensuite au tour d'Enrique Diaz d'emporter la salle avec ses interprétations, là encore toutes en nuances, de « Granada », de la célèbre « Cavaleria rusticana » ou, encore plus fort, des airs de Puccini extraits de « Turandot » et de « la Tosca ». Entre sérénité, douceur et grande entente avec le chef et l'orchestre, ce ténor a donné une interprétation juste, bouleversante et sans excès; soutenu par les applaudissements d'une salle enthousiaste qui a même salué le machiniste au changement de pupitres !

OcBmusiqué Béziers Flamanca La Cigalière,musique classiqueLe final a permis d'entendre l'ouverture de « la Gazza ladra » de Rossini dans les roulements de caisse claire qui se répondaient de part et d'autre de la scène. Un dernier rappel dans la chaleur de La Cigalière fût l'occasion d'entendre le chef affirmer « De tous les plaisirs, la musique est probablement le seul qui peut se consommer sans modération » et d'enchainer sur un extrait de « l'Arlésienne » très enlevé et joyeux.

Un prochain rendez-vous à La Cigalière avec l'Orchestre de Montpellier - en avant première du Corum - est d'ailleurs déjà annoncé le 16 décembre prochain pour le désormais célèbre « concert de Noël », gratuit pour les enfants. Une date à réserver dès maintenant !

Prochaines dates à La Cigalière : dimanche 9 octobre le retour sur scène d'Akhénaton et Faf La Rage. Programme, renseignements et réservations 04 67 326 326, www.lacigaliere.fr

Photos Johanna Van Meel-Sauzet