Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2011

A Sète Hommage à Georges Brassens

georges brassens sete

De Paris  à Sète,

En 2011,

Hommage à Georges Brassens, mort il y a tout juste trente ans, il aurait eu 90 ans. Si ce monument de la culture musicale française est depuis longtemps installé dans la mémoire collective, peu connaissent ce libertaire hautement lettré et engagé. À travers le regard ludique et original du dessinateur Joann Sfar et de la journaliste Clémentine Deroudille, la Cité de la musique retrace les différentes facettes méconnues de ce personnage si populaire. En savoir plus www.citedelamusique.fr

 

georges brassens sete

 

 

A Sète un musée pour un poète et des manifestations à venir...

27/03/2011

Concert-Conférence: Hubert Reeves & le Quatuor Ludwig à La Cigalière,Sérignan

 

Ce Dimanche 27 mars 18 h à la Cigalière de Sérignan

A 15 h à l'Auditorium de la Médiathèque MAM de Béziers

Concert Conférence OCBMUSIQUe Hubert Reeves,Quatuor LudwigLe temps qui passe...

 Hubert Reeves & le Quatuor Ludwig

A l'initiative de l'OCB Musiqué Béziers,

le Temps qui passe…  Est une rencontre entre l’Astrophysicien  de renommée internationale Hubert Reeves et le Quatuor Ludwig. Grand spécialiste du Big Bang, Hubert Reeves enseigne la cosmologie à Montréal et à Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages publiés au Seuil dont «  Poussières d’étoiles », « Malicorne », « dernières nouvelles du cosmos » et « l’heure de s’enivrer » qui ont rencontré la faveur d’un très large public. Ce dimanche 27 mars, Hubert Reeves nous parlera avec simplicité du cosmos sans pour autant masquer la subtilité des notions évoquées : la courbure de l’Univers, la  matière et l’énergie « sombres », les univers parallèles, le principe anthropique, les trous noirs… 

quatuorLudwig,OCBMusique,concert ConférenceMettant à jour les dernières découvertes, avec le soutien musical du Quatuor Ludwig, l’un des plus prestigieux Quatuor, pour accompagner cette belle rencontre avec l’Univers, sur des extraits de quatuors de Joseph Haydn, Maurice Ravel, György Ligeti, et Franz Schubert.

 Un concert imaginatif mêlant intimement certaines œuvres du répertoire de quatuor au récit de la genèse des étoiles. Au cours du spectacle seront projetées des diapositives de l’espace (astéroïdes, planètes, météorites, nébuleuses…).

Comme s’il pensait à haute voix, Hubert Reeves nous parle d’une manière touchante de la création de l’Univers et nous amène par petites touches à nous interroger sur le devenir de la Planète et sur notre contribution à son devenir… Vaste question scientifique, humaine et spirituelle.

Hubert Reeves, Astrophysicien

Quatuor Ludwig :

Jean-Philippe Audoli : 1er violon

Elenid Owen : 2ème violon

Padrig Fauré : alto

Anne Copéry : violoncelle

Réservation : La Cigalière

Tarifs : 17,20 et 22 € / Entrée gratuite (-14ans)

Réservation : La Cigalière 04 67 326 326

 

15/03/2011

Clémentine Margaine, révélation de l'année aux Victoires de la Musique Classique

Clémentine Margaine

révélation lyrique aux Victoires de la Musique Classique 2011. 

ocbmusiqué Béziers,musique classique

Elle reçoit son trophée des mains de Marie Drucker et Frédéric Lodéon, les présentateurs de l'émission diffusée en direct sur France 3 le 14 février dernier.

Clémentine Margaine, soprano, impressionne immédiatement par sa voix chaude, au timbre puissant et chaleureux. Elle donne à ces chants  passionnés  toute leur ampleur, multipliant les variations d’humeur : de la tendresse à la violence désespérée du cri, en passant par la poésie bucolique et guillerette, l’artiste s’est montrée non seulement une musicienne hors pair, mais également une tragédienne remarquable, tant dans son attitude et sa gestuelle que dans son respect de l’esprit des textes.

L’OCBMUSIQUé Béziers tient à féliciter cette jeune Audoise de 28 ans, qui fait une brillante carrière de mezzo-soprano. Bravo Clémentine Margaine pour le bonheur que vous nous donner de vous écouter encore et encore…

Les 17 et 19 avril 2011, Clémentine Margaine sera à l’Opéra d’Avignon pour interpréter "Die Zamberflöte" ou "La Flûte enchantée" composé par Mozart en 1791 est l'un des opéras les plus joués dans le monde.